l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

« Je suis revenue pour les gens »

14 août, 2021

Pour Rosanna U, bénévole au tournoi, il était un peu étrange de ne pas trimbaler ses appareils photo à l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers.  

Au cours des années précédentes, elle a travaillé comme photographe pour les promotions, capturant les amateurs, les produits et les athlètes qui interagissent avec les spectateurs. Les sports en direct et la collectivité de Tennis Canada lui manquaient depuis le report du tournoi l’an dernier. Elle était aux anges lorsqu’elle a appris que l’organisation avait besoin de bénévoles cette année.  

Lorsqu’elle a su que l’équipe des promotions serait réduite en raison des restrictions, elle a décidé de revenir malgré tout. Elle a été invitée à se joindre à l’équipe responsable de l’horaire des terrains d’entraînement, ce qu’elle a accepté avec plaisir.

« J’adore l’ambiance du tournoi », mentionne-t-elle. « Pour moi, c’est un peu comme un camp d’été. C’est neuf jours par an où tu vois les mêmes personnes. C’est comme une grande famille. 

« Je connais les gens de l’équipe des terrains d’entraînement depuis plusieurs années, mais pas à un niveau personnel. Je savais qu’ils avaient besoin d’aide et ils m’ont demandé de me joindre à eux. Nous avons beaucoup de plaisir. »

Jocelyn Luk est responsable de la communication avec les athlètes concernant la réservation de terrains. Micahel Skaff dirige également l’équipe et est en quelque sorte les yeux et les oreilles sur le terrain. Lorsqu’un joueur fait une demande, la réservation est ajoutée au calendrier et U et ses collègues sont informés de la mise à jour par talkie-walkie.  

U fait partie du groupe responsable de désinfecter les zones les plus touchées, comme les bancs et les tables, après chaque séance d’entraînement et s’assurer qu’il y a un sac pour l’athlète comprenant quatre serviettes et des boîtes de balles neuves. Selon le protocole COVID-19, le sac est laissé sur le terrain pour le joueur.  

Selon l’année, les terrains d’entraînement sont très occupés même après l’élimination des joueurs. En effet, plusieurs d’entre eux choisissent de rester au tournoi après une défaite, tandis que d’autres se dirigent vers les États-Unis pour le tournoi de Cincinnati.

L’équipe des terrains d’entraînement est également responsable du vestiaire, qui comprend le service de blanchisserie et la production de serviettes glacées pour les athlètes.

U a commencé à faire du bénévolat il y a 16 ans alors qu’elle était au secondaire. Elle admet qu’elle a noué des relations plus étroites avec le personnel et les autres bénévoles qu’avec les amis avec lesquelles elle a commencé à l’époque. Bien qu’elle aime son expérience de cette année, elle avoue que c’est vraiment différent du travail qu’elle effectuait pour le comité des promotions.  

En dehors du tournoi, U est une photographe pigiste spécialisée dans les voyages, le sport et le style de vie. À ce jour, elle a visité 34 pays. Elle est également une joueuse de volleyball, participe à une ligue d’été et entraîne les jeunes des Thundercats de Richmond Hill. Même si elle n’a pas pris de photos cette année, le bénévolat, surtout pendant la pandémie, a contribué à étancher sa soif d’aventure.   

« On ne sait jamais ce qui va se passer quand on fait du bénévolat. C’est spontané et il y a beaucoup d’adrénaline. Il y a toujours une bonne énergie et de bonnes vibrations. »

Bien qu’elle ne soit pas une passionnée de tennis, U continue de s’investir dans le tournoi pour les gens. Alors que l’événement tire à sa fin, elle chérit les derniers moments passés avec sa famille de bénévoles et attend avec impatience de tout recommencer l’an prochain.

« Ce que j’ai préféré cette année c’est de revoir tout le monde, tous les bénévoles », confie U. Nous nous appelons la « famille d’une fois par an », car nous nous voyons seulement pendant neuf jours, mais nos liens sont très serrés. »

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse