l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

Brisebois : Le Club « A » pour le Canada en Coupe Davis

29 octobre, 2021

Parlons d’abord d’une heureuse nouvelle en prévision de la Coupe Davis par Rakuten dont les dates de présentation approchent à grands pas puisque la compétition se tiendra du 25 novembre au 4 décembre, à Madrid.  

Félix Auger-Aliassime a dit oui et Denis Shapovalov aussi, avec comme résultat que l’équipe canadienne Sobeys pourra compter sur son club « A » à Madrid, en ajoutant Vasek Pospisil en double de même que Brayden Schnur et Peter Polansky. 

Sachez que la présence des meilleurs ne représente pas un automatisme, puisque Félix était seul en piste pas plus tard que l’été dernier aux Jeux olympiques de Tokyo.   

Il faut donc se réjouir de l’engagement collectif. 

Quant à Milos Raonic, 47e, il n’a disputé qu’un seul match depuis juillet. Une blessure au mollet tarde toujours à guérir et, franchement, il y avait peu ou pas de place pour lui, les deux postes en simple étant pris par la jeunesse.  

MEILLEUR QUE SON 6E RANG 

Ciel que le temps file avec cette quatrième sélection de Félix et la huitième pour Shapo ! Autre bonne nouvelle, le parcours du Canada emprunte la bonne direction.  

Sans conteste la surprise de la précédente Coupe en 2019 grâce à sa finale contre l’Espagne et son héros Rafa, le Canada, avec Frank Dancevic dans le rôle de capitaine, délègue une formation supérieure à sa 6e place au classement des pays tel qu’octroyé par la Fédération internationale. 

En vertu des 12e et 13e rangs ATP de Félix et Shapo, le Canada se situe bon troisième, devancé que la Russie (Daniil Medvedev, 2e, et Andrey Rublev, 6e) et l’Italie (Matteo Berrettini, 7e, et Jannik Sinner, 11e). 

La Serbie avec son numéro un mondial Novak Djokovic, maintenant confirmé, et l’Espagne sans Rafa sur le carreau, ont des cumulatifs de 41 et 38 au total des classements.  

PREMIERS RIVAUX PRENABLES 

Le tour préliminaire, avec 18 pays répartis dans six divisions, devrait permettre au Canada d’aller plus loin. La formation canadienne est dans le même groupe que le Kazakhstan (Alexander Bublick, 34e, et Mikhail Kukushskin, 150e) et la Suède avec les frères Mikael et Elias Ymer (101e et 168e). 

Espérons qu’il ne surviendra pas de blessures d’ici là ! 

LE CANADA DANS L’ÉLITE  

Novembre est le mois des rencontres internationales qui débutent avec la Coupe Billie Jean King à Prague du 1er au 6. 

L’ancienne Fed Cup fournit l’occasion de confirmer que le Canada n’est pas qu’un pays de hockey. 

Bel hommage au niveau de tennis et au travail investi, le Canada appartient au club sélect des huit pays qualifiés à la fois pour les Coupes BJK et Davis.   

En passant, le tennis compte 210 fédérations nationales. 

Malheureusement, Bianca Andreescu, 21e au monde, et Leylah Fernandez, 27e, ne sont pas de la partie.

Billie Jean King Cup Canadian team in Prague during practice
Photo : Martin Sidorjak/Tennis Canada

Rebecca Marino, 147e, Carol Zhao, 330e, et Françoise Abanda, 339e, aussi vaillantes soient-elles.  

Mais le meilleur reste à venir. Avec l’âge de ses as qui se situe entre 19 et 22 ans, le Canada se révèle un très sérieux candidat pour gagner le doublé Coupes Billie Jean King et Davis dans un avenir plus proche que lointain.

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse