Anciennement la Coupe Rogers

Garcia termine une année de renouveau en beauté aux Finales de la WTA

8 novembre, 2022

Photo: WTA

Depuis cet été, Caroline Garcia est l’une des meilleures joueuses du monde et elle l’a prouvé lundi soir à Forth Worth en remportant le prestigieux titre des Finales de la WTA grâce à un gain de 7-6(4) et 6-4 aux dépens d’Aryna Sabalenka, qui a également vécu une semaine de rêve au Texas.  

Si les deux finalistes étaient quelque peu inattendues compte tenu de la superbe forme d’Iga Swiatek et d’Ons Jabeur avant le tournoi, il n’est pas totalement surprenant qu’elles aient été les deux dernières survivantes de la compétition. En effet, les deux joueuses ont connu une résurgence cette année et méritent de terminer la saison 2022 en beauté. Elles seront également à surveiller avant les Internationaux d’Australie.  

« C’est indéniablement un immense bonheur, se réjouissait Garcia lors de sa conférence d’après-match. Une finale totalement débile, beaucoup d’intensité sur chaque point. Je suis vraiment fière du travail que nous avons accompli toute l’année. C’était un super match, on a vraiment tout donné. Je suis vraiment heureuse de remporter mon plus grand titre. »

Garcia est devenue à deuxième Française à être couronnée championne des Finales de la WTA après Amélie Mauresmo qui a réussi cet exploit en 2005. Cette année, la joueuse de 29 ans a gagné toutes les finales auxquelles elle a participé, ainsi que huit de ses neuf matchs ultimes, si on remonte six ans en arrière. Son nouveau jeu agressif a porté ses fruits, car en plus des Finales de la WTA, elle s’est aussi imposée à Cincinnati après s’être soumise aux qualifications, et a atteint le carré d’as aux Internationaux des États-Unis. En 2017, Garcia avait effectué une magnifique percée, remportant les tournois de catégorie 1000 de la WTA de Wuhan et de Pékin, des résultats qui l’avaient propulsée au sein du Top 10 pour la première fois de sa carrière. Après une série de blessures, elle a finalement dégringolé les échelons et a peiné à gagner des matchs. C’est alors qu’elle a décidé d’apporter des changements à son jeu et de frapper la balle beaucoup plus rapidement dans le rebond.  

Quant à Sabalenka, sa puissance en fond de terrain est remarquable, mais elle a éprouvé beaucoup de difficultés au service cette année, ce qui a nui à sa confiance et à sa fiche de victoires et de défaites. Son service s’est stabilisé à Forth Worth et elle est devenue l’adversaire redoutable que tout le monde attendait.  

En double, Elise Mertens et Veronika Kudermetova ont conquis les grands honneurs après avoir eu raison des championnes en titre, Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova, en des comptes de 6-2, 4-6 et 11-9. Gabriela Dabrowski, d’Ottawa, a pris part à cette épreuve pour la quatrième fois. La Canadienne et sa partenaire Giuliana Olmos ont toutefois terminé le tournoi à la ronde avec un dossier d’une victoire et deux revers.  

Au vu de la profondeur impressionnante du tennis féminin cette année, la saison 2023 de la WTA s’annonce passionnante. Les amateurs peuvent s’attendre à ce que certains visages familiers comme la Torontoise Bianca Andreescu, Naomi Osaka et Angelique Kerber retournent au sommet de leur art et soient des rivales de taille sur le circuit.

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse