l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

LE STRESS DE DÉFENDRE SON TITRE

7 août, 2021

Jean-Guy Fugère

Mené par la troisième joueuse mondiale et demi-finaliste de Wimbledon, Aryna Sabalenka, du Bélarus, la cohorte des meilleures joueuses du monde se donne rendez-vous, à compter de lundi, au Stade IGA de Montréal, pour le volet féminin de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers.

La favorite est loin d’être la seule à caresser les plus nobles espoirs. La Canadienne Bianca Andreescu, championne en titre du tournoi et lauréate flamboyante des Internationaux des États-Unis en 2019, occupe la place convoitée de deuxième tête de série de ce tournoi WTA 1000.

Tenue à l’écart du jeu depuis quelques mois en raison de blessures récurrentes et d’un test positif à la COVID-19, la Canadienne aimerait bien retrouver le chemin de la victoire pour conserver et améliorer son cinquième rang mondial. Elle a près de 4 000 points à défendre au classement dans les deux prochains mois et il lui faut à tout prix retrouver le panache qu’elle arborait il y a deux ans.

Six des dix premières joueuses mondiales sont arrivées à Montréal pour lancer les hostilités. Les huit premières têtes de série bénéficient d’un laissez-passer au premier tour.

Photo : Pascal Ratthé / Tennis Canada

Si Andreescu veut se propulser vers les plus grands honneurs, elle devra peut-être au deuxième tour triompher de la Lavalloise Leylah Fernandez qui se mesure à une qualifiée dans son match initial. Si tout va bien pour la Torontoise, elle pourrait bien affronter la Roumaine Simona Halep, gagnante des deux derniers tournois à Montréal. Rétablie et se jugeant en assez bonne forme, la sixième tête de série n’a pas l’intention de laisser qui que ce soit se dresser sur son chemin.

Si la logique est respectée, les autres quarts de finale opposeront Sabalenka à sa compatriote Victoria Azarenka, l’Espagnole Garbine Muguruza à la Tchèque Karolina Pliskova et l’Ukrainienne Elina Svitolina à la Tchèque Petra Kvitova.

Outre Andreescu et Fernandez, deux autres Canadiennes font partie du tableau principal. Rebecca Marino aura la dure mission d’affronter la puissante Américaine Madison Keys, tandis que Carol Zhao aura en face d’elle l’Espagnole Sara Sorribes Tormo.

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse