Anciennement la Coupe Rogers

Serena Williams fait ses adieux après sa défaite à Toronto

10 août, 2022
Serena Williams holds flowers during her goodbye ceremony.

Wednesday, August 10, 2022 – Serena Williams after a match against Belinda Bencic in round two of the 2022 National Bank Open presented by Rogers at Sobey’s Centre in Toronto, Ontario. (Gyles Dias/Tennis Canada)

par Max Gao

Un jour après avoir annoncé qu’elle songe à prendre sa retraire après les Internationaux des États-Unis, Serena Williams, détentrice de 23 titres de simple de tournois du Grand Chelem et triple championne de l’omnium Banque Nationale, est tombée en deux manches aux mains de Belinda Bencic (12e). Bencic, qui avait aussi eu raison de Williams en route vers la conquête du titre canadien en 2015, a mis fin au parcours de l’Américaine en des comptes de 6-2 et 6-4. Sa prochaine sera Garbiñe Muguruza (8e).

À leur premier duel depuis les Internationaux d’Australie de 2017, théâtre du dernier triomphe de Williams, Bencic a marqué le premier bris au troisième jeu de la manche initiale sur une double faute de l’Américaine.

« J’adore jouer ici, j’ai toujours aimé jouer ici », a confié Williams après le match.  

Bencic a dicté la plupart des échanges lors de ses jeux au service, absorbant et redirigeant les coups puissants de sa rivale. La Suissesse a obtenu un deuxième bris au septième jeu pour se forger une avance de 5-2 et n’a eu besoin que de cinq autres points pour conclure la manche.

Soutenue par la foule, Williams a mieux amorcé le deuxième acte et est restée nez à nez avec Bencic pour les six premiers jeux. La Suissesse est toutefois passée à une vitesse supérieure au septième jeu alors que Williams commençait à ressentir la pression, commettant une autre double faute pour offrir le bris.

Bencic, qui a produit huit aces et remporté 84 % (32/38) de ses premières offrandes, a continué à dominer au service, ne perdant qu’un point dans chacun de ses deux jeux suivants au service, mettant ainsi fin au parcours de Williams à Toronto.

« Je ne suis pas douée pour les adieux, admettait Williams. Au revoir Toronto, je reviendrai te rendre visite. »

Dans le dernier match de la soirée, la Canadienne Bianca Andreescu a disposé de la Française Alizé Cornet en des comptes de 6-4, 3-6 et 6-3.

La joueuse de Mississauga, en Ontario, qui a signé une huitième victoire consécutive à Toronto, aura comme prochaine adversaire la Chinoise Zheng Qinwen, jeudi soir.

Avant le duel de vendredi, Cornet avait eu raison d’Andreescu sans perdre une manche lors de leurs deux premières rencontres, qui ont eu lieu pendant la saison sur gazon de l’an dernier à Berlin et à Wimbledon.

Après un début de match en dents de scie, la Canadienne a réussi à stabiliser le navire, brisant son adversaire une ultime fois pour mettre la main sur la manche.

L’ancienne championne des Internationaux des États-Unis a ensuite pris les devants 3-1, mais Cornet est revenue à la charge en gagnant cinq des six jeux suivants pour forcer la tenue d’une manche décisive.

Andreescu a marqué le bris au quatrième jeu du troisième engagement sur une double faute de Cornet. Elle a ensuite repoussé deux balles de bris au jeu suivant pour faire 4-1. Andreescu a finalement servi pour le match et a scellé l’issue après une bataille de deux heures et 26 minutes.

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse