l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

TASSE NESPRESSO DU MATIN : L’UNIFOLIÉ FLOTTE BIEN HAUT

Vous est présenté par
12 août, 2021
Vous est présenté par

Jean-Guy Fugère

Pour la première fois depuis quatre décennies, les huitièmes de finale du volet féminin de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers se targuent d’avoir deux Canadiennes au Stade IGA.

La Torontoise Bianca Andreescu et la Britanno-Colombienne Rebecca Marino ont survécu à tous les obstacles posés sur leur route et poursuivent leur guérilla sur le Court central aujourd’hui.

Dès 11 heures, Marino, sans l’ombre d’un doute la révélation du tournoi, retrouve en face d’elle la première tête de série de la compétition, la Bélarusse Aryna Sabalenka.

À la suite de cet affrontement, la Grecque Maria Sakkari, de plus en plus redoutable, se mesure à l’archititrée Victoria Azarenka, double championne de tournois du Grand Chelem, et 8e tête de série à Montréal.

Pour clore la séance matinale, la jeune Américaine de 17 ans, Cori (Coco) Gauff fait face à la surprenante Britannique Johanna Konta.

La soirée ne manquera pas de cachet non plus. Bianca Andreescu, championne en titre et deuxième tête de série, se pointe à 19 heures pour en découdre avec la Tunisienne Ons Jabeur.

En fin de soirée, l’Américaine Danielle Collins, qui poursuit sa séquence de 12 victoires consécutives sur le circuit, affronte sa surprenante compatriote Jessica Pegula.

Sur le Court Rogers, trois matchs sont prévus en après-midi. La Tchèque Katerina Siniakova et l’Espagnole Sara Sorribes Tormo sont les vedettes du premier d’entre eux. La qualifiée américaine Amanda Anisimova et la Tchèque Karolina Pliskova, 4e tête de série, disputent le deuxième match. Enfin, la Tchèque Petra Kvitova (no 7) et l’Italienne Camila Giorgi complètent la journée.

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse