Anciennement la Coupe Rogers

Un deuxième titre de Roland-Garros pour Swiatek qui prolonge sa séquence victorieuse

7 juin, 2022

Martin Sidorjak

Samedi, sur le Court Philippe-Chatrier, la numéro un mondiale Iga Swiatek a dominé l’Américaine Coco Gauff pour mettre la main sur son deuxième titre de Roland-Garros.  

La Polonaise n’a pas semblé troublée par l’ampleur du moment alors qu’elle éliminait l’Américaine de 18 ans en 68 minutes et prolongeait sa séquence victorieuse à 35 matchs, égalant ainsi la marque de Venus Williams établie en 2000. À ses six derniers tournois, Swiatek a été parfaite en finale, ce n’est donc pas surprenant qu’elle ait réussi à conquérir un autre titre pendant sa quinzaine à Paris.

La superstar polonaise a connu un autre parcours parfait, dominant la terre battue parisienne en ne concédant qu’une seule manche — lors de son duel de quatrième tour contre la Chinoise Qinwen Zheng. Par la suite, Swiatek s’est qualifiée pour la finale grâce à des gains aux dépens de deux joueuses du Top 20, soit Daria Kasatkina et Jessica Pegula.

Lors du match ultime, Swiatek est sortie des blocs en lionne, empochant les quatre premiers jeux de son duel contre Gauff. L’Américaine a offert un peu plus de résistance au deuxième acte en signant un premier bris, mais Swiatek s’est rapidement ressaisie pour remporter six des sept jeux suivants et prendre la mesure de sa rivale en des comptes de 6-1 et 6-3.

Lors de son entrevue d’après match sur le terrain, Swiatek a mentionné qu’elle était plus consciente de ce qu’il faut pour gagner un tournoi du Grand Chelem. « Je suis encore plus heureuse et plus fière de moi, car en 2020, je pensais que j’avais simplement été chanceuse. Cette fois, je sais que j’ai vraiment travaillé fort. »

Swiatek est en bonne posture pour le début de la saison sur gazon. Si elle poursuit sur sa lancée, elle pourrait détenir la plus longue séquence victorieuse de l’histoire du tennis féminin. Elle pourrait même surpasser celle de Roger Federer (42 en 2006) et de Novak Djokovic (43 en 2011). Elle pourrait également devenir la première Polonaise à être couronnée championne de Wimbledon depuis le triomphe d’Agnieszka Radwańska en 2012.

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse