Anciennement la Coupe Rogers

VIVE LE TENNIS PAR IGA : FERNANDEZ S’ÉTEINT, MARINO BRILLE

Vous est présenté par
10 août, 2021
Vous est présenté par

Jean-Guy Fugère

La Montréalaise Leylah Fernandez voulait impressionner la galerie pour son premier match du tableau principal de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers, lundi soir, au Stade IGA de Montréal.

Mais à trop vouloir en faire, la Canadienne de 18 ans a commis plusieurs fautes directes et n’a pas pu retourner avec autorité les services de son adversaire.

C’est donc la Britannique Harriet Dart, pourtant modeste 152e joueuse mondiale, et arrivée dans le tableau par le chemin des qualifications, qui l’a emporté 7-5 et 7-6 (4).

Fernandez a pourtant eu ses chances et bien plus qu’une sur l’intimidant Court central. Dans chacune des manches, à la suite de bris opportuns, elle a servi à 5-4 pour se sauver avec le set. Malheureusement pour elle, elle a bousillé des espoirs réels et en a été quitte pour une élimination malencontreuse.

Dart affrontera mardi la Canadienne et championne en titre du tournoi, Bianca Andreescu, deuxième tête de série.

Dans un autre match, la Tunisienne Ons Jabeur a joué avec éclat pour disposer de la Française Clara Burel par 6-1 et 6-3.

En double, les Canadiennes Mélodie Collard et Carol Zhao, invitées des organisateurs, ont éclipsé Beatrice Gumulya et Emily Webley-Smith pour accéder au deuxième tour.

La soirée devait être celle de Fernandez, mais elle a plutôt souri à sa compatriote Rebecca Marino. Ce n’est pas tous les soirs que la 220e joueuse mondiale scalpe la 16e tête de série d’un tournoi WTA 1000.

Photo : Patrice Lapointe / Tennis Canada

La Canadienne a joué avec fougue pour disposer de Madison Keys en deux manches identiques de 6-3. Une victoire bien méritée pour la joueuse de Colombie-Britannique même si son adversaire n’a pas offert sa plus belle palette, loin de là !

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse