Anciennement la Coupe Rogers

Zheng met fin au parcours d’Andreescu ; Bencic a raison de Muguruza pour atteindre les quarts de finale de l’OBN

12 août, 2022
Bianca Andreescu throws up her hands in frustration.

Photo : Peter Power/Tennis Canada)

par Max Gao

La Chinoise Zheng Qinwen a poursuivi sur sa lancée jeudi soir en éliminant la favorite locale et championne de 2019 Bianca Andreescu au troisième tour de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers, par 7-5, 5-7 et 6-2. Elle accède ainsi à son premier quart de finale d’un tournoi de catégorie 1000 de la WTA.

La jeune joueuse de 19 ans, qui a commencé la saison au 126e rang mondial et qui s’est hissée au 46e échelon en juin, aura comme prochaine adversaire Karolina Pliskova (14e), qui a pris la mesure de Maria Sakkari (3e) en trois manches.

Andreescu, qui avait remporté de chaudes luttes contre Daria Kasatkina (11e) et Alizé Cornet pour se tailler une place en huitièmes de finale, espérait voguer sur cette vague de succès pour son troisième duel du tournoi. Elle a bien amorcé la rencontre, prenant une avance d’un bris à deux reprises dans la manche initiale.

Zheng n’avait toutefois pas l’intention de laisser filer la Canadienne et s’est bien accrochée, récupérant les deux bris en utilisant la lourdeur de ses coups pour garder Andreescu derrière la ligne de fond. La Chinoise a été patiente et a attendu le bon moment pour saisir l’occasion de conclure la manche au 12e jeu sur un ultime bris.

Les deux protagonistes sont restées nez à nez jusqu’au 11e jeu du deuxième acte, lorsqu’Andreescu, portée par les encouragements de ses partisans, a marqué le bris sur une faute du revers de Zheng. La joueuse de Mississauga a ensuite remporté facilement son service pour forcer la tenue d’une manche décisive.

Après un échange de bris au milieu du troisième engagement, Zheng a commencé à prendre le dessus, profitant d’un manque de concentration de la Canadienne pour se forger une avance de 4-2. Andreescu a été incapable de combler l’écart, concédant son service une ultime fois pour offrir la victoire à sa rivale en un peu moins de trois heures.

En fin de soirée, la championne de 2015, Belida Bencic (12e) ne s’est pas éternisée sur le terrain en disposant rapidement de Garbiñe Muguruza (8e) en des comptes de 6-1 et 6-3. En quart de finale, la Suissesse se mesurera à la Brésilienne Beatriz Haddad Maia, qui a causé la surprise en indiquant à sortie à la numéro un mondiale Iga Swiatek.

Au lendemain de sa victoire aux dépens de Serena Williams, Bencic a été expéditive, remportant 93 pour cent (13/14) de ses premiers services pour conclure la manche initiale en moins de 30 minutes.

Elle a travaillé à peine plus longtemps au deuxième engagement, repoussant deux tentatives de bris avant de sceller l’issue de la rencontre.

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse