l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

caca-short-format

Zverev se retrouve en bonne compagnie après son triomphe à Madrid

12 mai, 2021
Zverev fist pumps as he win fourth ATP

Photo : Corinne Dubreuil/ATP Tour

À la suite de sa victoire à l’Open Mutua de Madrid, Alexander Zverev se joint à Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray en tant que seuls joueurs actifs possédant au moins quatre trophées du Circuit Masters 1000 de l’ATP.  

Zverev, champion de l’édition 2017 de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers, a sans doute disputé le meilleur tennis de sa carrière.  

En effet, il a remporté ses quatre premiers duels en deux manches, éliminant notamment Nadal et Dominic Thiem. Ce n’est qu’en finale que la vedette allemande a concédé une manche — un jeu décisif contre le surprenant Matteo Berrettini.

La capitale espagnole a été le théâtre d’une semaine de tennis enlevante. Nous avons eu droit à un aperçu de ce qui nous attend au cours du prochain mois — après tout, c’est la saison sur terre battue !

Berrettini, qui s’est frayé un chemin dans le Top 10, a réalisé un excellent parcours et semble faire partie des prétendants au titre de Roland-Garros.  

Bien qu’il ait clairement indiqué son aversion pour l’argile lors du premier tour, Daniil Medvedev a ironiquement dépassé le Roi de la terre battue pour s’approprier le deuxième rang mondial.  

Les Canadiens à Madrid

Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime étaient les deux seuls représentants canadiens au tableau masculin du simple. Leur séjour à Madrid a toutefois été de courte durée, car Auger-Aliassime a été éliminé dès le premier tour et Shapovalov est tombé au deuxième.  

En revanche, Gabriela Dabrowski, d’Ottawa, a pris part à la finale du double féminin avec sa partenaire néerlandaise Demi Schuurs.

En route vers Rome

Cette semaine, les joueurs ont rendez-vous à l’Open d’Italie, dernière épreuve du Circuit Masters 1000 avant l’Omnium Banque Nationale, en août.  

Nadal tentera de renouer avec la victoire après une sortie décevante dans son pays natal.  

Le Canadien Auger-Aliassime connaît un formidable début de semaine. Après avoir indiqué la sortie à Filip Krajinović en des comptes de 6-3, 6-7(5) et 6-4, il a dominé Diego Schwartzman, dixième mondiale et finaliste de l’Open d’Italie de 2020.  

Shapovalov espère également s’illustrer à Rome après avoir battu Kamil Majchrzak 6-1, 6-3 et Stefano Travaglia 7-6(2), 6-3 dans les deux premiers tours.  

La semaine promet d’être palpitante à Rome, car Nadal et Djokovic, qui ont tous les deux dominé cette épreuve au cours des 15 dernières années, sont encore dans la course.   

Fait intéressant, les trois derniers vainqueurs de l’Omnium Banque Nationale avaient également remporté l’Open d’Italie plus tôt dans l’année. Est-ce que cela se reproduira cette année ? Il ne nous reste plus qu’à attendre pour le découvrir.

Mots-clés
Inscrivez-vous
La Coupe Rogers En Coulisse