l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

Barty et Raducanu en tête des lauréates des Prix 2021 de la WTA

7 décembre, 2021

Photo: Martin Sidorjak / Tennis Canada

Mardi, la WTA a annoncé les lauréates de ses Prix 2021, après que les médias aient voté pour les vedettes les plus marquantes d’une saison incroyable, notamment la numéro un mondiale Ashleigh Barty et la jeune Emma Raducanu.

Cinq prix étaient en jeu : Joueuse de l’année, Équipe de double de l’année, Joueuse la plus améliorée, Révélation de l’année et Joueuse ayant effectué le plus beau retour au jeu. Découvrez qui a été honorée…

Joueuse de l’année : Ashleigh Barty

Après avoir remporté ce prix en 2019, Barty a encore une fois pris le circuit d’assaut en 2021. Elle a conquis quatre titres de la WTA (Miami, Melbourne, Stuttgart, Cincinnati) et a mis la main sur sa deuxième couronne d’un tournoi du Grand Chelem à Wimbledon, après avoir remporté les grands honneurs à Roland-Garros, en 2019. De plus, l’Australienne a terminé la saison au sommet du classement pour une troisième année consécutive.  

Saturday, August 10, 2019 – Barbora Krejcikova & Katerina Siniakova play Victoria Azarenka & Ashleigh Barty in the semi-finals of the National Bank Open at the Aviva Centre in Toronto, Ontario. (Jared Wickerham/Tennis Canada)

Équipe de double de l’année : Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova

Championnes de Roland-Garros en 2021, Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova méritent pleinement cet honneur, car elles ont toutes les deux occupé le premier rang mondial du double au cours de la saison. Le tandem a élargi sa collection de trophées en remportant les titres à Melbourne, à Madrid et aux Jeux olympiques, avant de conclure l’année en triomphant aux Finales de la WTA à Guadalajara, au Mexique.

Joueuse la plus améliorée : Barbora Krejcikova

Krejcikova a doublement raison de se réjouir, car elle a également été désignée Joueuse la plus améliorée de 2021. Ce prix est réservé à une joueuse qui termine dans le Top 50, et la Tchèque a fini la saison au cinquième rang mondial. La saison de Krejcikova a atteint son apogée avec son premier titre d’un tournoi du Grand Chelem à Roland-Garros et son meilleur classement à vie, le troisième rang, en novembre, ce qui lui a valu de participer aux Finales de la WTA.

Photo: camerawork usa

Révélation de l’année : Emma Raducanu

Ce prix est décerné à la joueuse qui a fait ses débuts dans le Top 100 ou qui a réalisé des exploits notables pour la première fois en 2021, on peut donc dire sans se tromper que la Britannique Emma Raducanu a plus que satisfait à ces critères. En effet, elle est entrée dans l’histoire cette année en devenant la première joueuse issue des qualifications à remporter le titre d’un Grand Chelem lorsqu’elle a vaincu la Canadienne Leylah Annie Fernandez en finale des Internationaux des États-Unis. À Wimbledon, elle est également devenue la plus jeune Britannique à atteindre les huitièmes de finale de ce prestigieux tournoi. Après avoir amorcé l’année au 343e rang, elle l’a terminée au 19e échelon.

Joueuse ayant effectué le plus beau retour au jeu : Carla Suarez Navarro

Carla Suarez Navarro, qui a reçu un diagnostic de lymphome de Hodgkin en septembre 2020, a ravi les amateurs de tennis en revenant sur les courts en 2021 pour un dernier tour de piste. Les faits saillants de sa saison comprennent des marathons de trois manches contre Sloane Stephens à Roland-Garros et contre Barty à Wimbledon. En 2016, l’Espagnole avait atteint un sommet personnel en se hissant au sixième rang mondial. Elle termine sa carrière avec cinq titres, soit deux en simple et trois en double.

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse