Anciennement la Coupe Rogers

Halep, Haddad Maia croisera le fer en finale de l’OBN, dimanche

13 août, 2022
Simona Halep pumps her fist and smiles.

Saturday, August 13, 2022 – Simona Halep celebrates after defeating Jessica Pegula during semifinals of the 2022 National Bank Open presented by Rogers at Sobey’s Centre in Toronto, Ontario. (Peter Power/Tennis Canada)

Tout se résume à ceci : Simona Halep contre Beatriz Haddad Maia pour les grands honneurs à Toronto.

Dimanche, les deux protagonistes s’affronteront pour la quatrième fois et le titre de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers sera en jeu.

Halep espère écrire une page de l’histoire, tandis que Haddad Maia tentera de mettre la main sur le plus important titre de sa carrière pour conclure en beauté une semaine magique.

Voici ce que vous devez savoir sur la finale du volet féminin de l’Omnium Banque Nationale.

Comment elles sont arrivées là

Après une mauvaise saison 2021 et un piètre début de 2022, Halep est de retour. En route vers la demi-finale, elle n’avait concédé aucune manche à ses adversaires, battant Donna Vekic, Shuai Zheng, Jil Teichmann et Coco Gauff en deux manches.

Sa forme a semblé l’abandonner au début de son duel contre Jessica Pegula, mais la Roumaine s’est ressaisie à temps pour arracher un gain en trois manches.

La finale de dimanche sera la quatrième de Halep au Canada et sa deuxième à Toronto. Championne à Montréal en 2016 (contre Keys) et en 2018 (contre Stephens), elle était tombée aux mains de Belinda Bencic lors du match ultime de 2015 dans la ville reine.

Une victoire dimanche ferait de Halep la seule joueuse de simple encore active sur le circuit, et la première à avoir conquis un titre à Montréal et à Toronto au 21e siècle.

Cette semaine, Haddad Maia a joué le rôle de la coupeuse de têtes pour atteindre son premier quart de finale, son premier carré d’as et sa première finale d’une épreuve de catégorie 1000 de la WTA.

Elle a fait tomber quatre têtes de série consécutives. En lever de rideau, elle a eu raison de Martina Trevisan, puis a éliminé Leylah Fernandez (13e), Iga Świątek (1re), Belinda Bencic (12e) et Karolina Pliskova (14e) pour se tailler une place en finale.

Sa victoire aux dépens de Świątek a été impressionnante, car elle a mis fin à la séquence victorieuse de 20 matchs de la Polonaise sur surface dure.

Avant le tournoi de Toronto, Haddad Maia n’avait gagné qu’un seul match dans une épreuve de catégorie 1000.  

Mise en contexte

Halep possède deux victoires et une défaite face à Haddad Maia et a remporté leur seul affrontement sur surface dure cette année, aux Internationaux d’Australie (6-2, 6-0). Deux de leurs trois rencontres se sont déroulées sur gazon, dont la plus récente à Birmingham, en juin. La Brésilienne avait alors prévalu en route vers la conquête du titre. Il s’agira d’un troisième duel cette année entre les deux joueuses.   

En matière d’expérience, la Roumaine est nettement favorisée. En effet, elle participera à sa 18e finale d’un tournoi de catégorie 1000 de la WTA, alors que Haddad Maia prendra part à sa première — et seulement à sa quatrième sur le circuit. Halep a remporté le même nombre de titres et a atteint le même nombre de finales au Canada seulement.

La finale sera disputée le dimanche 14 août à compter de 13 h 30, au Sobeys Stadium de Toronto.

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse