l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

VIVE LE TENNIS PAR IGA : ANDREESCU FINIT PAR SE RELEVER

Vous est présenté par
11 août, 2021
Vous est présenté par

Jean-Guy Fugère

Bien plus difficile que prévue, l’entrée en scène de la championne en titre, Bianca Andreescu, 2e tête de série, n’a pas été de tout repos, mardi soir, au Stade IGA, théâtre de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers.

La Canadienne est finalement sortie victorieuse de la Britannique Harriet Dart, modeste 152e joueuse mondiale, par 6-1, 3-6 et 6-3 après 2 h 3 min de jeu intense marqué de hauts et de bas permanents.

Après une première manche éblouissante qu’elle a dominée sans partage, Andreescu a connu un très long moment de doute et de difficultés. Incapable de placer ses coups droits en jeu, vulnérable au service, elle a laissé la Britannique contrôler le jeu à sa guise. Le vent, qui venait de se lever sur le stade, n’avait rien pour la rassurer. La manche lui a totalement échappé et sa confiance pâlissait à vue d’œil.

Il lui a fallu subir un bris de service d’entrée au troisième set et tirer de l’arrière 0-2 pour comprendre que le match lui filait progressivement entre les doigts.

On a alors aperçu la Bianca Andreescu des beaux jours. Retrouvant sa sérénité et sa précision, elle a offert un copier-coller de la première manche.

La foule de 5 000 personnes, maximum toléré sur le Court central en temps de pandémie, lui a réservé de sincères applaudissements.

Comme elle, le public avait compris qu’il avait failli vivre un désastre.

Mots-clés
Inscrivez-vous
l'Omnium Banque Nationale En Coulisse